Even Guil  est le nom qui chante à la fois la femme, la joie et la pierre sur lesquelles tout repose et d’où tout  rejaillit. Parce qu’il ne s’inscrit nulle part,
Il est un psaume libre, aventureux, révélateur à qui n’est pas paresseux.
« Even Guil » est le manteau d’un passant et l’empreinte certaine d‘une humanité en marche.
Il est eau et feu qui brûlent et apaisent, consument et révèlent.
Dédale de mots choisis, subtil labyrinthe, prose chantée qui se fait poésie,  les Chants  d’Even Guil  reflètent assurément la Mémoire du monde et le rêve éveillé de l’âme humaine.  La signature énigmatique, une et multiple, n’en fait, en ce sens, pas mystère.

 

 

 

Suggestion d’ouvrages :

 

Afin de vous familiariser avec la quête alchimique et « la langue des oiseaux » :

« De la matière à la Lumière » De Patrick Burensteinas,

« Peut-on vivre au présent » de José Le Roy

« La langue des oiseaux » de Baudouin Burger

« Introduction à l’étude des doctrines hindoues. » de René Guénon

« L’Anneau d’or » de René Guénon

« Orient et Occident » de René Guénon

« Le règne de la quantité et les signes des temps » René Guénon

Enfin, une bonne synthèse de la pensée guénonienne, de laquelle est d’ailleurs inspirée cette note, peut être trouvée dans:

« René Guénon. Repères essentiels » par Jean Borella. In: Connaissance des religions,vol 11, No 3, décembre 1986

« L’homme et son devenir » selon le Vedanta.

 « Channels, les voix de l’Au-delà » de Erik Pigani

« Entrez dans les mondes de lumière » de Christian Tal Schaller,

« Debout petits dieux! »,  de Johanne Razanamahay,

« Choisir la lumière », de Laurence Simenot

*Vous pouvez me rejoindre sur mon site à l’adresse suivante :

http://www.francoise-desbouches.com

* Ou me contacter directement:

francoise.desbouches@gmail.com